Reprises - Retour sur les versions du film

PAR CATHERINE ROUDET

L’historique de production du Fond de l’air est rouge est long et agrémenté de nombreuses interventions sur le documentaire présenté pour la première fois au public en novembre 1977. Le travail entamé en 1973 n’est considéré comme définitif qu’à l’occasion de l’édition d’un coffret DVD « sixties » en mai 2008. Dès 1978, l’achat du film par deux chaînes de télévision d’Allemagne de l’Ouest impose une réduction du film qui s’accommode mieux aux exigences d’une diffusion télévisuelle (à l’origine Le Fond de l’air est rouge dure quatre heures, soit deux parties de deux heures chacune) et qui s’adapte à un public étranger en atténuant les débats trop exclusivement franco-français. 

 

C’est finalement en 1998, à l’occasion de la rétrospective « Marker mémoire » à la Cinémathèque française, que Chris Marker s’attelle une nouvelle fois au Fond de l’air est rouge pour en livrer « la seule version de référence ». Refusant de laisser penser à une quelconque modification du contenu, le cinéaste insiste sur l’élimination de longueurs pour « le confort du spectateur ». Les coupes opérées n’en sont pas moins significatives. 

La sortie du DVD en 2008 ne donne lieu à aucune modification, si ce n’est l’ultime perfectionnement d’un plan auquel est ajouté le son. C’est peut-être dans la conception du DVD (films sélectionnés et livret) qu’il faut chercher une ultime volonté de Chris Marker d’actualiser son film de 1977.